Qu’est ce que le vélotaf ?

Vélo, boulot, dodo ! Et si ce slogan devenait votre nouvelle devise. La pratique du vélo a explosé ces derniers mois et de nombreux travailleurs vont à leur lieu de travail en vélo. C’est ce qu’on appelle le vélotaf ! Explication de ce phénomène qui est en pleine explosion !

Pourquoi parle t-on de Vélotaf ?

La racine du mot vélotaf est assez simple à comprendre. Il s’agit de la combinaison de vélo + taf (travail). Le vélotaf est donc le fait d’effectuer son trajet domicile-lieu de travail en vélo. Adoptés par de nombreux français et encouragés par certaines entreprises, le vélotaf a le vent en poupe et on estime une croissance de 15% chaque année des français qui se mettent au vélotaf. Le contexte sanitaire récemment a encore plus fait augmenter sa pratique avec l’envie de ne plus prendre les transports en commun au profit de son vélo.

Les raisons de son succès ?

Si le vélotaf croît de façon exponentiel c’est qu’il existe des raisons qui ont favorisé sa pratique pour les travailleurs. Les raisons principales que l’ont retrouvera c’est de devenir indépendant lors de de son trajet et avoir un mode de transport plus respectueux de l’environnement. Par ailleurs les pratiquants de vélotaf ont aussi l’envie de pratiquer une activité physique quotidienne pour leur bien être personnel. Se rendre à vélo sur leur lieu de travail s’inscrit donc totalement dans cette volonté. Egalement le développement du réseau d’infrastructures pour les cyclistes favorise la pratique du vélotaf. En effet dans les grandes villes de nombreuses pistes cyclables ont vu le jour durant la crise pandémique (les corona-pistes) qui sont aujourd’hui restées en place. Même si certains aménagements urbains pour les cyclistes peuvent être encore dangereux, les efforts de villes, départements et régions pour les sécuriser au maximum aide au développement du vélotaf.

Quels sont les avantages du vélotaf ?

Les avantages du vélotaf sont à la fois pour le salarié mais également pour l’employeur.

Les avantages pour le vélotafeur :
– le gain de temps sur les trajets en ville (en évitant les embouteillages)
– une pratique physique quotidienne
– réduction du stress lié au transport et notamment aux retards fréquents
– des économies en essence ou en abonnement transports en commun
– possibilité de toucher une indemnités kilométriques
– adopter un mode de transport plus sein pour l’environnement

Les avantages pour l’employeur :
– amélioration de la productivité de son employé
– gain de place sur l’espace de parking du site
– possibilités de toucher des aides financières de l’état pour la mise en place d’un plan de déplacement entreprise
– réduction des retards et de l’absentéisme
– Possibilité de co-financer le vélo du vélotafeur

D’un point de vue plus général, le vélotaf est un état d’esprit à adopter et d’avoir la volonté de prendre en main ses propres déplacements. Une fois que vous y aurez gouté, vous aurez beaucoup de mal à ne plus prendre votre vélo pour vous déplacer.

Quel vélo choisir pour velotafer ?

Vous pouvez évidemment pratiquer le vélotaf avec le vélo de votre choix et surtout avec le vélo que vous posséder. Cependant si vous êtes dans une démarche d’acheter un nouveau vélo pour vélotafer alors voici les vélos que nous vous recommandons pour une expérience la plus agréable :

  • les vélo de ville : Ce sont des vélo qui vous apporteront le plus grand confort pour des trajets courts et notamment en ville. On peut penser aux vélos hollandais qui sont les vélos mis en place par les villes. Ils sont parfois lourds mais sont robustes et vous permettrons de prendre tout type de route.
  • les VTC : Plus polyvalent et souvent plus équipé (porte-bagages, garde-boues), il conviendra pour les trajets sur des terrains mixtes entre goudron et chemin de cailloux
  • les vélos pliants : un vélo peu encombrant qu’on peut emmener partout pour alterner transport en commun et vélo
  • les vélo gravel : C’est le vélo qui sera recommandé aux vélotafeurs sportifs. C’est un vélo typé route à la géométrie plus confortable, rapide et à l’aise en ville comme sur les chemins off-road
  • les vélos électriques : l’assistance électrique pour des trajets plus longs sans arriver en sueur et fatigué au travail
  • les vélos cargo : le vélo familial à tout faire par excellence pour déposer les enfants à l’école le matin, transporter les courses, déplacer des charges lourdes

Quels sont les équipements indispensables du vélotafeur ?

Lorsque vous allez vélotafer, il va également falloir vous équiper. Vous allez avoir besoin d’équipements de vélo de tout types (textiles, outillage, antivol etc…) que vous pourrez retrouver facilement dans votre magasin vélo.

Les équipements pour votre vélo :
– Faire du vélotaf insinue aussi de déposer son vélo toute la journée dans un lieu plus ou moins sécurisé. Vous allez donc devoir investir dans des antivols pour vous assurer de retrouver votre vélo le soir et non devoir vous rendre au commissariat de police le plus proche pour retrouver l’immatriculation de votre vélo. Pour cela nous vous recommandons d’investir dans un antivol en U qui sont souvent les plus robustes mais surtout de l’attacher le à un point fixe en englobant dans la mesure du possible roue et cadre.
– Egalement il serait ambitieux de penser que vous n’allez jamais avoir besoin de réparer votre vélo. Une crevaison de vélo est si vite arrivée qu’il faudra vous équiper de chambre à air, démonte pneu et d’un multi-tool et d’une pompe à main ou de cartouche de CO2.

Les équipements pour le vélotafeur :
– En priorité il faudra vous équiper des éléments qui peuvent assurer votre sécurité sur votre vélo c’est à dire un casque, un gilet jaune, et des système de lumière pour vous rendre visible sur la route.
– Vous allez également souhaiter vous équiper de textiles respirants pour ne pas arriver en sueur suite à votre trajet de vélotaf. Il faudra aussi penser aux périodes hivernales ou pluvieuses avec des textiles chauds et imperméables.
– Enfin vous pouvez opter pour le sac à dos, et encore une fois on vous recommande d’investir dans un sac à dos que vous pouvez vraiment ajuster et serrer et qui est imperméable. L’autre solution qui s’offre à vous c’est d’investir dans de la bagagerie pour vélo bien connue des adeptes de bikepacking. Vous pourrez investir dans des sacoches de cadre, de guidon etc.. en fonction de votre besoin.

Essayer le vélotaf c’est souvent l’adopter comme votre nouvelle façon de vous déplacer pour vos trajets domicile – lieu de travail. Le vélotaf ne s’improvise pas du jour au lendemain car il recommande un minimum d’équipements. Cependant devenir vélotafeur est à la portée de tous !

- COMMENT CHOISIR SON VELO -Guide vélo
- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img

ARTICLES RECENTS