Quels sont les différents type de cyclistes ?

Comme dans de nombreux sports le cyclisme a ses catégories de coureurs en fonction des qualités physiques de ces derniers. En fonction des qualités du cycliste vous allez alors avoir des terrains de prédilection différents pour vous exprimer. Dans une équipe professionnelle il conviendra de trouver des coureurs de tout type afin d’avoir une équipe homogène qui puisse rivaliser sur tous les terrains. Découvrons ensemble les grandes catégories de coureurs afin que vous puissiez vous positionner dans l’une d’entre elles.

Nous allons ensemble distinguer 5 types de cyclistes : les grimpeurs, les sprinteurs, les rouleurs, les puncheurs et les polyvalents.

Le Grimpeur

De façon assez logique, le grimpeur est le coureur cycliste qui exprimera le maximum de ses capacités dès que la route va s’élever pour laisser place aux terrains montagneux. Ce qui le distingue des autres types de coureurs c’est son poids qui est souvent très léger pour faire en sorte qu’à une puissance développé équivalente avec un autre coureur plus lourd il franchisse la montagne avec plus d’aisance. Les colombiens sont souvent des exemples coutumier du fait avec des petits profils de coureur très léger qui ont l’habitude de s’entraîner à des altitude de plus de 2000m. Le grimpeur doit donc bien évidemment ne pas être sujet à un faiblissement dès lors que l’on monte en altitude.

Le Sprinteur

A l’inverse du grimpeur, le sprinteur c’est le coéquipier qui a souvent les plus grosses cuisses. Il doit effectivement avoir un gabarit plus lourd et compact pour supporter des effort très intense et court lors des sprints. Les sprinteurs sont capable d’atteindre des pics de vitesses au delà de 70km/h lors de l’ultime ligne droite d’une étape. Le sprinteur est souvent accompagné de son poisson pilote qui va l’accompagner jusqu’au moment où il va produire son effort. Le sprinteur doit être à l’aise avec le fait de frotter dans le peloton, autrement dit se faire se place pour maximiser ses chances de victoires dans la dernière ligne droite. Les sprinteurs sont également connus pour être à l’initiative du Gruppetto lors des Grands Tours.

Le Rouleur

Le rouleur va avoir un gabarait sensiblement proche du sprinteur avec un gabarit plutôt imposant qui lui permet de développer une grosse quantité de Watt. Ce qui va le différencier du sprinteur c’est qu’il va être capable de maintenir une cadence élevée pendant plusieurs minutes et s’extirper du peloton. Les profils de rouleur sont souvent à l’avant du peloton est s’occupent de la gestion de l’échappée. C’est eux qui vont entamer la course poursuite pour revenir sur eux avant la fin de l’étape. L’épreuve de prédilection du rouleur, c’est le contre-la-montre, un exercice dans lequel il est seul avec sa machine face au chronomètre.

Le Puncheur

C’est le profil de coureur qui va être capable de mettre des accélérations tonitruantes pour s’extirper du peloton dans les finals des étapes. Les raidillons à fort pourcentages sont leur terrain de jeu préféré car sur ce type de distance leur explosivité est telle qu’ils sont difficiles à suivre. Les puncheurs sont souvent des profils de coureurs qui vont préférer les courses en ligne du printemps et notamment toute les classiques sur lesquels ils enchaînent les monts et les murs.

Le polyvalent

C’est l’archétype du coureur cycliste qui va pouvoir s’exprimer sur tous les terrains de jeu. Evidemment il ne pourra pas disputer la victoire face aux sprinteurs lors d’une sprint massif, mais lors d’arrivée en comité restreint il pourra faire parler sa pointe de vitesse. L’aspect polyvalent du coureur va lui permettre de s’aligner au départ d’un grand tour en position de leader et abordé les différents types d’étapes : plaine, accidenté, montagne, contre-la-montre en tout sérénité.

Vous l’aurez compris dans le peloton on retrouve des profils de coureurs très différents. S’enfermer dans un profil unique est souvent le choix des professionnels pour maximiser leurs chances de victoire. Cependant ce n’est pas parce que vous n’êtes pas bon grimpeur actuellement que vous ne pouvez pas le devenir. Tout est question d’entraînement spécifique pour développer de nouvelles compétences physiques.

- COMMENT CHOISIR SON VELO -Guide vélo
- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img

ARTICLES RECENTS