Pourquoi Amsterdam est la capitale du vélo ?

Amsterdam capitale du vélo est surement une expression que vous avez déjà entendu à de nombreuses reprises. Mais pourquoi, cette ville des Pays-Bas est-elle la référence en la matière ? Découvrez les atouts de la ville repensée pour les cyclistes.

Une transition vers le vélo

Malgré que l’on puisse penser que la culture hollandaise a toujours été de mettre en avant le vélo, on s’y tromperait avec Amsterdam. Cette transition vers une ville dédiée aux vélos est en réalité assez récente avec une prise de conscience dans les années 1950-1970 suite à un constat édifiant sur les décès de la route. Ces évènements dramatiques déclenchèrent une prise de conscience générale pour pousser la population à revoir la réflexion autour des transports urbains. La ville s’est alors métamorphosée et aujourd’hui la majorité des déplacements se font à vélo. En recense pas moins de 60% de la population des 12-65 ans qui utiliserait un vélo de façon quotidienne. Ces chiffres sont un premier élément qui fait d’Amsterdam la capitale du vélo.

Les pistes cyclables à Amsterdam

Rien que pour la ville de Amsterdam, on compte pas moins de 767 kilomètres de pistes cyclables qui quadrillent toute la ville. Les pistes cyclables sont clairement différenciées et protégées de la chaussée. Les feux de circulation sont adaptés aux pistes cyclables et la limitation de vitesse est abaissée à 30km/h pour favoriser un sentiment de contrôle et partage de la chausser. L’aménagement urbain est donc pensé pour les cyclistes et ces derniers sont prioritaires. On peut donc voir des foules de cyclistes chaque jour sur les pistes cyclables d’Amsterdam. Le sentiment de sécurité règne et ne soyez pas surpris de voir des jeunes se déplacer à vélo, des travailleurs se rendre au boulot ou bien même les touristes se laisser pédaler le long des canaux de la ville.

Les carrefours à la hollandaise

Les carrefours à la hollandaise sont l’une des marques de fabrique d’Amsterdam la capitale du vélo. Il s’agit d’une intersection composée de 2 anneaux. Un à l’intérieur pour les voitures et l’autre sur l’extérieur qui est réservé aux vélos. La piste cyclable est identifiable car de couleur vive et permet de facilement voir l’axe de circulation des vélos. La particularité de ce carrefour à la hollandaise est que la priorité est offerte aux cyclistes et aux piétons qui sont sur l’axe extérieur. Les voitures sont donc obligées de céder le passage aux cyclistes dès lors qu’elles veulent sortir du carrefour. Du fait que les cyclistes soient sur l’axe extérieur, de couleur vive, on limite les angles morts et les risques de collisions.

Les parkings vélo à Amsterdam

Chaque année un hollandais parcourt plus de 1000km à vélo. A cela s’ajoute la venue des touristes friands de visiter la ville à vélo. On recense donc au Pays-Bas environ 22,5 millions de vélos en circulation, c’est plus que le nombre d’habitants en Hollande. Il faut donc penser à des solutions pour garer ce nombre pharaonique de vélos. C’est pourquoi les autorités néerlandaise construisent des parkings gigantesques pour les vélos. On peut donc trouver des parkings de plus de 7000 places uniquement dédiés pour les vélos.

Amsterdam est un exemple en la matière pour la transition vers un aménagement urbains où le cycliste est prioritaire. De plus en plus la ville sert d’exemple pour les autres métropoles européennes. Cela résume bien le fait qu’Amsterdam est considérée comme la capitale mondiale du vélo.

- COMMENT CHOISIR SON VELO -Guide vélo

LES DERNIERS ARTICLES

- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img