Piste cyclable obligatoire : est-ce vraiment une obligation pour les cyclistes ?

Une piste cyclable est une voie aménagée pour assurer la sécurité des cyclistes qui partagent la chaussée avec les automobilistes. Bien que ces dernières offrent aux cyclistes une alternative à la chaussée, elles sont souvent décriées voire boudées par les cyclistes. Cela a souvent le don d’énerver les automobilistes qui se sentent gênés par les cyclistes présents sur la chaussée. Mais dans les faits, les pistes cyclables sont-elles vraiment obligatoires pour les cyclistes ?

La loi sur les pistes cyclables

Depuis le décret du 14 septembre 1998, le Code de la route n’impose plus l’obligation aux cyclistes d’emprunter les aménagements cyclables. L’article R 431-9 du code de la route prévoit en effet que « l’obligation d’emprunter les bandes ou pistes cyclables est instituée par l’autorité investie du pouvoir de police après avis du préfet ».

Toutefois, pour pouvoir les qualifier de pistes cyclables, le code de la route prévoit que ces dernières doivent être isolées par rapport aux autres usagers et physiquement séparées de la chaussée.

Les pistes cyclables restent cependant obligatoires dès lors que le panneau de signalisation est rond et non carré.

Différence entre piste cyclable et bande cyclable

Si les bandes cyclables et les pistes cyclables suivent toutes les deux le même objectif, qui est d’offrir aux cyclistes des couloirs de circulation spécifiques, elles disposent néanmoins d’aménagements spécifiques qui les rendent différentes. Découvrez quels sont les caractéristiques qui différencie une piste cyclable d’une bande cyclable :

Les bandes cyclables se trouvent sur la chaussée. Elles sont signalées par un marquage au sol, une ligne continue ou discontinue, et un pictogramme de vélo permet de voir qu’il s’agit de voies réservées aux cyclistes et adaptées à leur mode de circulation. Il arrive que ces bandes cyclables soient installées en contresens par rapport au sens de circulation normal de la chaussée. L’usager doit alors rester extrêmement vigilant à la vue d’une bande cyclable sur la gauche de sa voie, même s’il s’agit d’un sens unique pour lui. C’est également les zones qui peuvent être partagées avec les bus et taxis dan les grandes agglomérations.

Les pistes cyclables sont, quant à elles, isolées par rapport aux autres usagers. Ce sont des zones protégées des véhicules motorisés, qui sont installées sur les trottoirs ou bien surélevées par un terre-plein. Sur les pistes cyclables vous ne trouverez que des usagers à vélo. Les uniques usagers motorisés qui peuvent les emprunter sont les cyclistes possédant un VAE.

Pourquoi les cyclistes ne prennent pas les pistes cyclables

Lors d’un trajet à vélo, un cycliste n’est donc pas dans l’obligation d’utiliser une piste cyclable (hormis panneau rond). Ainsi, un cycliste peut emprunter la route, c’est-à-dire là où les véhicules circulent, plutôt qu’une piste ou bande cyclable.

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent expliquer pourquoi certains cyclistes boudent les pistes cyclables au profit de la chaussée :
– l’aménagement cyclable est impraticable en raison de stationnements abusifs de véhicule en double file
– Les nombreux abaissements de trottoirs
– les refus de priorités à droite
– des sorties de chantiers souvent dangereuse et qui n’offre pas une visibilité suffisante pour passer en toute sécurité
– entreposage de poubelles ou de détritus encombrants la piste ou bande cyclable
– le revêtement dégradé ou sale qui peut provoquer des crevaisons à répétition
– la fréquentation de piétons sur la piste cyclable qui ne sont pas forcément vigilant encore plus lorsqu’il ont des écouteurs
– les cyclistes les plus rapides qui se retrouvent à zigzaguer entre les autres usagers de la piste cyclable

Certains cyclistes peuvent préférer emprunter la chaussée plutôt qu’un des aménagements cyclables pour des raisons de confort, de sécurité et parfois également de gain de temps. Quoiqu’il en soit la chaussée est une zone à partager entres automobilistes mais également cyclistes. L’obligation de prendre une piste cyclable est très rare et, les cyclistes ont tous leurs droits d’utiliser la chaussée même si cela à le don d’agacer les automobilistes.

- COMMENT CHOISIR SON VELO -Guide vélo
- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img

ARTICLES RECENTS