GUIDE DU VTT (VÉLO TOUT TERRAIN)

Le VTT (vélo tout terrain) est né aux Etats-Unis, en Californie, dans les années 70. De type sportif ce vélo a su rapidement envahir nos villes et nos campagnes. Ce vélo était souvent associé au vélo de l’aventure pour s’amuser à descendre les montagnes entre troupes de passionnés et adeptes de sensations. Aujourd’hui le vélo a su se démocratiser grâce notamment à une très forte évolution comparé aux premiers modèles. Le vélo tout terrain est devenu le vélo le plus vendu dans le monde entier grâce à sa polyvalence. Les constructeurs se doivent donc de toujours redoubler de créativité pour proposer les vélos les plus performants et innovant pour offrir confort et sensations aux mordus de la montagne. Au delà de son utilisation très montagnarde, le VTT connaît un très grand succès auprès des pratiquant qui s’en servent tous les jours pour aller à leur travail notamment. Effectivement il existe plusieurs types de vélo tout terrain qui répondent à une utilisation particulière. On les retrouve sous les dénominations suivantes : allrounder, semi-rigide, enduro, cross-country … puis vient le choix des composants petits ou grandes roues etc … Difficile de s’y retrouver et de comprendre quel VTT est adapté à notre pratique. Notre guide vélo va vous apporter des éléments de réponse pour que vous trouviez le VTT correspondant à votre pratique !

Comprendre la différence entre tout-suspendus et semi-rigides :

Cette différence peut sembler barbare pour les plus novices … Peut être aurez vous aussi entendu ces deux termes « Fully » et « Hardtail » pour faire références à ces types de VTT. La différences est assez simple à vraie dire, les tout-suspendus sont équipés d’un double système d’amortissement (avant avec la fourche et arrière avec le cadre) tandis que les vélos tout terrain semi-rigides n’ont que la fourche qui dispose d’un système de suspension. Une fois que vous connaissez cette nuance alors lequel choisir ?

VTT TOUT SUSPENDU

VTT SEMI-RIGIDE

Les + : Confortable et maniable le VTT se veut très confortable sur tous types de terrains adaptée aux descentes les plus escarpées. Il vous apportera maniabilité et confort peu importe à la vitesse à laquelle vous rouler.

Les – : Poids et prix, les jambes de suspension le rend plus lourd.. comptez aussi minimum 500€ pour un Fully. Un investissement pas négligeable pour un VTT.

Les + : Confortable et maniable le VTT se veut très confortable sur tous types de terrains adaptée aux descentes les plus escarpées. Il vous apportera maniabilité et confort peu importe à la vitesse à laquelle vous rouler.

Les – : Poids et prix, les jambes de suspension le rend plus lourd.. comptez aussi minimum 500€ pour un Fully. Un investissement pas négligeable pour un VTT.

Quelle taille de roues faut-il choisir ?

Encore récemment tous les VTT étaient équipés de roues en 26 pouces. Ce diamètre de roue était le standard et il était difficile d’imaginer que l’on métamorphose tout. Avec une pratique de plus en pus agressive on a voulu voir les choses en grand et pas compliqué de comprendre que plus la roue est grande plus les petits obstacles deviennent obsolètes et le vélo gagne en stabilité. Cependant plus l’équipement de roue sera grand plus il sera lourd et ne conviendra pas à tous types de vététistes. Afin de trouver le juste milieu le 27.5 pouces a donc fait son apparition.

  • Roues 26 pouces : Le standard des standards ! Cette plus petite taille de roue vous assure d’une bonne stabilité et agilité. Cependant elle rencontreras quelques difficultés dès lors que vous pratiquerez des disciplines de types cross-country ou randonnées. Privilégiez ce type de roues pour de l’enduro. Enfin elles restent très abordables !
  • Roues 27.5 pouces : Elles semblent devenir la taille de roue priorisée par les fabricants qui voient en elle le nouveau standard. Elles sont le compromis entre l’agilité d’une roue de 26 pouces et la conduite confortable de la 29 pouces. C’est l’achat à privilégier si vous souhaitez faire des sorties sportives et envoyer les watts !
  • Roues 29 pouces : C’est le mastodonte du VTT, sur un terrain très sinueux appréciez le confort de conduite grâce à la puissance de traction et le confort que vous apportent ces roues. Oubliez les obstacles vous les passerez sans soucis. Privilégiez ces roues pour des VTT All Moutain.

BIEN CHOISIR SON VTT

VTT DÉBUTANT POLYVALENT

Vous êtes vététiste débutant, alors nul besoin de vous lancer dans l’achat du vélo tout terrain dernier cri. Aujourd’hui à moindre coût vous pouvez vous offrir une belle machine qui vous accompagnera aisément dans vos sorties. Votre VTT d’entrée gamme présentera une bonne qualité de conduite grâce notamment à une fourche solide et un cadre en aluminium. Votre position sur le vélo sera intermédiaire ce qui vous permettra de ne pas trop être penchés en avant et vous apportera du confort lors de vos sorties vélo.

  • PRATIQUE :
    Un VTT d’entrée gamme vous accompagnera pour toutes vos randonnées en pleine nature ainsi que tous les trajets quotidiens en ville ou sur sentier. Grâce à leur très grande polyvalence vous l’apprécierez autant en montée qu’en descente.
  • COMPOSANTS MATÉRIELS :
    Le plus souvent les équipements des VTT se veulent minimalistes avec un garde-boue, des éclairages et une béquille. Il est important que votre vélo tout terrain soit équipé de freins très puissant ainsi que d’une bonne transmission (Shimano ou Scram). Il est probable que vos freins soient à patins ce qui n’enlève rien à leur qualité de freinage par temps sec ou même humide. Leur entretien se voudra plus facile pour un cycliste amateur. Enfin la fourche est l’élément essentiel de votre vélo puisqu’elle amortira les nombreux chocs. Privilégiez une fourche à ressort pneumatique que vous pourrez ajuster à votre poids grâce à une pompe spécifique.
  • PRIX :
    Vous pourrez trouver le vélo qui vous accompagnera partout à partir de 500€ avec tous les équipements nécessaires pour la pratique que vous en aurez. N’oubliez pas qu’un vélo n’est jamais définitif et que vous pourrez l’améliorer au besoin avec divers équipements.

VTT CROSS-COUNTRY / MARATHON

Le Cross-Country est la discipline la plus connue du VTT et l’unique à être présente aux Jeux-Olympiques. Ce vélo est donc conçu pour les cyclistes qui aiment monter mais tout autant descendre. Ses forces principales sont sa stabilité, sa légèreté et aussi sa rigidité. En effet cette dernière lui permet aussi de ne pas s’affaisser dans les pentes raides. Ce vélo vous accompagnera pour vos plus longues randonnées à toute vitesse. Il vous faudra endurance et vitesse pour profite au maximum de ses atouts.

  • PRATIQUE :
    Le Cross-Country est une discipline du VTT qui se pratique sur des circuits qui enchaînent montées et descentes. Elle requiert des capacités physiques mais tout autant sur la technique de pilotage. C’est la pratique qui combine effort intense et sensation fortes !
  • COMPOSANTS MATÉRIELS :
    Les composants matériels technique de ce vélo sont assez robustes avec un faible débattement 100 à 120mm. Un système de blocage des suspensions est souvent intégré sur le vélo pour vous apporter le meilleur rendement en montée. Le cadre se veut souvent en carbone pour bénéficie de la légèreté de ce matériau même si un bon cadre aluminium fera très bien l’affaire pour votre vélo. Le dérailleur joue un rôle primordial pour vous fournir les pignons nécessaires pour alterner descente et montée. Dans la grande majorité des cas votre vélo sera équipé en 2×10 ou d’un mono-plateau 1×11 pour encore alléger le poids du vélo.
  • PRIX :
    Si vous chercher un cadre carbone il faudra alors débourser environ 1 500€. Cependant vous trouverez de très bons vélo et bien équipés très légèrement en dessous de 1 000€ avec un cadre en aluminium ou carbone mais avec des équipements complémentaires légèrement inférieurs.

VTT ENDURO / ALL MOUNTAIN

L’utilisation de ce type de VTT est très spécifique. Les VTT All-Mountain ou Enduro s’adressent aux pilotes expérimentés. Le VTT All-Mountain est notamment le vélo qui vous permettra de combiner traversés dans les montagnes ou encore de tester votre habilité dans les chemins plus techniques. Non sans reste le VTT Enduro lui se montrera plus performant en descente même s’il reste très correct dans les montées. Le gros point fort de ces deux vélos est leur capacité à dévaler les descentes !

  • PRATIQUE :
    Ces deux vélos sont destinés à tous ceux qui possèdent une expertise dans le pilotage. Plus besoin de rebrousser chemin face aux pentes les plus raides. Ces deux vélos équipés des grosses suspensions auront un débattement compris entre 160-170mm vous permettant le tout terrain extrême.
  • COMPOSANTS MATÉRIELS :
    Vous retrouverez le plus souvent des vélos équipés avev des roues 27,5 pouces équipés de pneus et jantes larges pour absorber les chocs de terrain. Les terrains le plus escarpés nécessitent des freins à disques 180mm et des suspensions de haute qualité. Enfin la largeur du guidon est important pour avoir la meilleure maniabilité, compter sur un minimum de 740mm. Votre selle doit pouvoir être ajustable afin de gérer votre position entre les moments de descentes et ceux de montées. Un vélo non équipé de tous ces équipements pourra être modifié par la suite pour vous apporter le confort et la spécificités techniques de ces pratiques extrême du VTT.
  • PRIX :
    Vous pourrez trouver le vélo All-Mountain ou Enduro qui vous accompagnera partout à partir de 1 500€. Evidemment plus l’on monte en gamme plus les vélo sont biens équipés et il faudra débourser entre 2 000€ et 3 000€ pour un bon vélo vous proposant les meilleurs rapports qualité-prix.

VTT DESCENTE / DH

Dans le milieu du cyclisme, la descente aussi connue sous les noms de DH ou Downhill est la pratique la plus extrême où le vététiste affronte les dévers, les bosses et obstacles à toute allure. Des pistes sont spécialement conçues pour cette pratique. Il est donc bien évidemment que son pilote doit être un excellent traceur de trajectoire et faire preuve de technicité. C’est un sport à risque qui exige le port d’accessoires de protections pour couvrir de nombreuses parties du corps.

  • PRATIQUE :
    Une descente de DH dure en règle générale entre trois et cinq minutes. Il existe plusieurs possibilités de pratiques que ça soit dans une trace, sur une piste ou même sur un park. Nul doute que les régions montagneuses vous offriront les meilleures pentes et sentiers dédiées pour la pratique de la DH.
  • COMPOSANTS MATÉRIELS :
    Les critères à prendre en compte pour le choix de votre vélo de descente sont nombreux. Les suspensions avant/arrières devront être de grandes qualité et dynamique pour absorber tout les mouvements de terrain. La légèreté de votre vélo est aussi très important et donc des composants carbone seront à valoriser. Votre cadre se devra être plus bas qu’un VTT classique pour augmenter la maniabilité du vélo. Vous devrez être dans la mesure de régler votre fourche au niveau du durcissement, de la compression et de la détente. Enfin les freins mécaniques sont déconseillés car il manque de précision, privilégiez les hydraulique.
  • PRIX :
    Comme tout vélo le prix de ces vélos est extrêmement variable en fonction de son équipement. Pour un VTT de descente débutant il vous faudra débourser aux alentours de 1 500€/2 000€ quand les vélos les plus équipés monteront au delà de 9000€