GUIDE VÉLO HOLLANDAIS

Le vélo hollandais est la bicyclette urbaine historique par excellence et reconnaissable très facilement grâce à un cadre de type rétro caractéristique. Contrairement aux VTT ou vélo de route, son usage est exclusivement urbain. C’est un vélo de ville qui met en avant le confort. Son nom n’est en rien un abus de langage puisque c’est un vélo qui était fabriqué aux Pays-Bas e qui jouissait d’une grande popularité avant de se répandre dans le monde entier. Peu importe sa provenance, aujourd’hui un vélo qui reprend les caractéristiques techniques et visuels du vélo hollandais sera considéré tel quel. C’est notamment le type de vélo qui est privilégié par les services de vélos en libre-service dans certaines villes, Paris avec le vélib, Lyon avec le V’lyonnais etc … Découvrez toutes les caractéristiques du vélo hollandais dans notre guide vélo pour vous aider à choisir la meilleure bicyclette ! 

Quels sont les critères de choix pour un vélo hollandais ?

Le bon choix d’un vélo hollandais réside dans la taille du vélo que vous choisirez. Il est possible que le modèle du vélo que vous scrutez soit à taille unique auquel cas il faudra vous assurer de pouvoir ajuster la hauteur de selle mais aussi la potence pour affiner la position du guidon à votre conduite. La transmission du vélo hollandais est souvent simpliste et propose peu de pignon. Vous aurez le choix entre différents modèles de vélo équipés de moyeux de vitesse qui proposent 3 à 8 vitesses. Comprenez bien que les parcours quotidiens que vous effectuerez doivent influer sur le choix de l’équipement de transmission. Concernant le poids, il n’est pas un secret que ces vélos sont souvent très lourds. Enfin vous aurez la possibilité de l’équiper avec de nombreux accessoires comme des pare-jupe, un moyeu à dynamo, un porte bagages. Tout cela pour dire que le choix de votre vélo hollandais sera déterminé par la pratique de son utilisateur. 

Position pour pédaler

Contrairement aux vélos de route ou VTT sur lesquels la position penchée en avant permet un gain aérodynamique et un meilleur rendement de puissance, le vélo hollandais propose une position assise droite. Cette position vous permettra de conserver une courbure naturelle de votre colonne vertébrale et de soulager votre dos. Enfin la vision de la route sera plus agréable avec un champ de vision plus périphérique. Cette position est due à votre guidon. En effet très recourbés ils impliquent que les moins soient positionnées près du corps. Cette position vous permettra de pédaler à un rythme modéré sans trop vous fatiguer. A noter que cette position est donc adaptée pour des trajets de courtes durées et courtes distances.

Particularités techniques du vélo hollandais

Le cadre

Le plus souvent conçu en acier ou en aluminium, le cadre d’un vélo hollandais est équipé d’une fourche rigide et de roues de 28 pouces. Il existe différentes courbures de cadre en fonction des vélos hollandais souvent différenciés par sexe. En effet pour un vélo hollandais d’homme le cadre sera souvent classique quand pour une version femme il sera courbé ou en trapèze. Enfin pour les versions mixtes les cadres de type col de cygne sont ceux privilégiés. Ce dernier offre une maximum de confort au cycliste puisqu’il est facile à enjamber et offre une aisance de maniabilité. Peu importe le type de cadre utilisé, ils présentent tous une douille de direction haute et un tube de selle court qui vous permettront d’être en position assise droite.

– Cadre de vélo en acier : 
L’acier a une qualité souvent comparée à un ressort par sa tendance à se déformer puis se reformer. Autant dire que d’un point de vue confort c’est surement l’une des meilleures solutions pour un vélo hollandais. Cependant son poids sera le gros défaut de ce cadre. Enfin les cadres en acier sont manchonnés et brasé, c’est à dire qu’ils permettent une répartition homogène des efforts. 

– Cadre de vélo en aluminium : 
Le cadre en aluminium vous permettra de combiner légèreté et rigidité. Il est adapté à des parcours urbains où la route est en bon état. D’un point de vue entretien ce matériau est très résistant aux chocs et à l’usure. Si vous avez besoin de privilégier la légèreté c’est le cadre qu’il vous faut. Il sera souvent plus cher que l’acier … 

Cadre Trapèze

Cadre Courbé

Cadre Col de Cygne

Transmission

Dans 99% des cas, les vélos hollandais sont équipés d’un simple plateau et d’un unique pignon. La boite de vitesse est alors cachée au moyeu arrière. Les avantages de ce système sont multiples comme le départ à l’arrêt qui ne demande pas de forcer sur les pédales et éviter le déraillement suite à un changement de vitesse trop brusque. Le nombre de vitesses va déterminer la vitesse à laquelle vous allez pouvoir rouler. Il est souvent admis que pour un mono-plateau la vitesse maximale est de 18 km/h quand un vélo à 2 vitesses lui permet d’atteindre assez facilement les 25 km/h. 

Éclairage

Ces vélos sont souvent équipés d’éclairages. L’éclairage à pile se veut léger et efficace mais vous obligera à avoir un jeu de pile pour pouvoir avoir de la lumière à tout moment. Mais le modèle le plus classique et rétro et bien l’éclairage grâce à une dynamo intégrée au moyeu qui va venir frotter contre le pneumatique afin de se recharger. En plus d’être une source d’énergie silencieuse cela vous permet aussi de limiter votre impact environnemental contrairement aux piles.

Freinage

En plus des freins classiques à patin, il se peut que votre vélo soit équipé d’un système de freinage en rétropédalage. Même si les premières fois se voudront périlleuse car il n’est pas naturel de freiner en pédalant en arrière, vous finirez par l’adopter. Ce système de freinage vous offrira une plus grande liberté au niveau des mains. Son grand avantage est qu’il ne s’use que très peu. En effet le système de frein à rétropédalage étant intégré au moyeu de la roue arrière, il est ainsi caché à l’intérieur de la roue. Votre système de freinage seront donc très peu exposés aux intempéries et ne s’usera quasiment pas. Cependant pour rappel, si vous souhaitez l’utiliser en France, la législation vous oblige à avoir au minimum un frein avant sous peine d’une amende forfaitaire de 11€. 

Pneumatique

Le confort de votre vélo passe aussi par son équipement en pneumatique. Le plus souvent équipé de roues de 28 ou 700 mm de diamètre dans le but de gommer les nids de poule. Le pneumatiques correspondantes seront d’une largeur de 37 à 50 mm pour amortir tous les chocs et rouler sur pavés, chemins et sentiers. N’oubliez pas que même s’il s’agit d’un vélo de ville, de nombreuses agglomérations possèdent des secteurs pavés sur lesquels vous pourrez apprécier tout le confort de votre vélo. 

Comment choisir la taille de mon vélo hollandais ? 

Sur un cadre de vélo hollandais vous pouvez avoir jusqu’à 8 tailles différentes. La bonne technique pour connaître votre taille de cadre idéale est assez simple. Mesurez votre entre-jambe puis soustrayez 25 cm à cette mesure et prenez la hauteur de cadre immédiatement inférieure. 

Taille du cadreEntre-jambeTaille cycliste
45 cm70 cm149 à 163 cm
49 cm74 cm157 à 173 cm
53 cm78 cm166 à 183 cm
57 cm82 cm174 à 192 cm
61 cm86 cm183 à 202 cm
67 cm92 cm196 à 216 cm
73 cm98 cm209 à 231 cm

 

Quel prix pour un vélo hollandais ?

Le succès de ce vélo et le côté rétro très recherché font que les prix de ce vélo ont tendance à facilement s’envoler. En fonction de l’équipement de votre vélo le prix sera tout aussi différent. Compter 500€ pour un vélo hollandais d’entrée de gamme bien équipé et robuste pour vous emmener partout. Plus vous rajouterez des accessoires plu son prix augmentera.