Découvrez notre Guide Vélo

Aujourd’hui, le vélo n’est plus réservé aux professionnels : il est devenu un sport accessible. Il vous suffit de quelques coups de pédales pour vous retrouver loin de la ville avec votre bicyclette ! Ce sport vous permet de rester en forme, d’oublier le stress de votre journée et convient à tous les niveaux et tous les âges. Si vous souhaitez vous offrir un vélo, vous devez vous poser les bonnes questions. Découvrez notre guide vélo qui vous permettra de comprendre la spécificité de chacun des vélos présentés ci-dessous afin de vous guider dans votre achat futur.

Sélectionnez le vélo de votre choix :

Bien choisir son vélo

Le retour aux sources du vélo ! Quel bonheur que de pratiquer en toute liberté une activité saine, écologique et silencieuse en pleine nature… Que vous soyez pratiquant occasionnel ou bien un inconditionnel de la pratique en quête d’un nouveau vélo, le choix actuel est vaste tant en terme de géométries que de technologies « embarquées ». Alors que ça soit en ville, à la campagne, en montagne, pour une utilisation quotidienne, occasionnelle, vous aurez du mal à trouver le vélo qui permet de combiner toutes ces pratiques en vous abordant un confort maximal pour chacun d’elles. D’où la nécessité de faire un premier « état des lieux » de vos besoins et projets grâce à notre guide vélo. Choisir un vélo c’est donc commencer par répondre à de nombreuses questions auxquels notre guide vélo vous apporte des réponses :

Quelle sera ma pratique ?

Il n’existe qu’une seule façon de pédaler mais pourtant vous pourrez trouver un très grand nombre de vélos avec des spécificités techniques très variées. Roulez-vous en ville, à la campagne, en montagne ? Comptez-vous rouler régulièrement, sur de grandes distances? Vous devez tout d’abord bien identifier votre besoin pour ensuite choisir votre vélo.

Quel matériau choisir ?

Acier, aluminium, carbone, titane … Le choix du matériau de votre vélo mais aussi de tout ses composants (fourche, cadre, roues, pédales, guidon) va reposer sur différents axes. Il faudra alors faire un choix entre la rigidité, la légèreté mais aussi la résistance à la rouille. Enfin le prix est éléments majeur qui définit souvent la gamme de vélo sur laquelle on va orienter son choix.

L’acier est le matériau traditionnel utilisé pour la construction d’un cadre de vélo. Son élasticité vous apportera une précision de pilotage, du confort mais aussi une bonne absorption des vibrations. L’un de ses meilleurs atouts est qu’un cadre en acier bénéficie d’une longue durée de vie utile. Enfin ce matériau est peu cher à l’achat, mais sujet à la corrosion et surtout le défaut d’être assez lourd.

L’aluminium est léger, il résiste très bien à la corrosion et se veut plus rigide que l’acier. Il n’y a pas photo on sent une vrai différence au pédalage. Son gros défaut est que l’élasticité limitée de ce matériau provoque un vieillissement prématuré du cadre.

Le carbone c’est l’unique matériau non métallique utilisé pour la conception d’un cadre de vélo, surtout pour les vélos de route ou les vélos de triathlon. Le carbone est véritablement le matériau haut de gamme qui offre le meilleur rendement et un agréable confort sur votre cadre. En revanche les vélos en carbone sont souvent cher et peuvent être sujet à une moins bonne résistance aux chocs …

Rouler avec un vélo en titane n’est pas commun. En effet ce matériau est de loin le plus onéreux. Il vous apportera le meilleur rapport entre poids et puissance. De nature très rigide, il résistera très bien aux chocs et ne rouillera pas.

Quel type de cadre choisir ?

Un cadre Semi-rigide : Mais la fourche comme unique suspension, vous pourrez filtrer les obstacles et bénéficier d’un pilotage des plus optimal. C’est souvent le choix de cadre de vélo que l’on privilégie pour un premier achat. De plus il offre des atouts non négligeables tels qu’une bonne légèreté et vivacité. Enfin les dernières technologies de conception et aussi la taille des roues ont apporté un grand confort à ces vélos si bien que vous serez tout aussi à l’aise sur un terrain roulant que sur un terrain plus escarpé.

Un cadre tout-suspendu : sans grande surprise ce vélo est doté d’une suspension avant et arrière avec une technologie sans cesse en pleine expansion. Par définition ce sont des modèles pour les vététistes les plus avertis à la recherches de sensations en descente mais aussi pour ceux qui recherche un confort général.

Comment choisir la taille de son cadre ?

Un vélo est un équipement sur lequel vous allez passer beaucoup de temps. C’est pourtant il est important de choisir la taille de cadre qui vous convient. Voici un tableau de qui vous présentera les tailles de cadre correspondantes à votre taille en cm. ce tableau vous donnera la taille parfaite du cadre en fonction de votre taille et de la longueur de vos jambes.

TAILLE DU CYCLISTE
ENTREJAMBE
ROUTE
VTT
152 à 160 cm
68 à 73 cm
48 cm
38 cm
161 à 162 cm
74 cm
48 cm
38 cm
163 à 164 cm
75 cm
50 cm
41 cm
165 à 166 cm
76 cm
52 cm
41 cm
167 à 168 cm
77 cm
52 cm
41 cm
169 à 170 cm
79 cm
53 cm
44 cm
171 à 174 cm
81 cm
53 cm
44 cm
175 à 178 cm
82 cm
54 cm
46 cm
179 à 180 cm
84 cm
54 cm
50 cm
181 à 182 cm
86 cm
56 cm
50 cm
183 à 186 cm
88 cm
56 cm
52 cm
187 à 188 cm
90 cm
58 cm
52 cm
189 à 192 cm
91 cm
60 cm
55 cm
192 à 200 cm
94 cm
62 cm
55 cm

Quelle transmission choisir ?

Il faut savoir que le marcher se partage entre trois acteurs Shimano, Scram et Campagnolo. Chacune de ces marques proposent une palette de systèmes de transmission conçues pour toutes les pratiques : haut de gamme, professionnelle et amateur. Il est donc sans surprise de comprendre que le prix sera proportionnel à la qualité. Enfin vous n’êtes peut pas sans savoir que certains vélos proposent des systèmes électroniques pour passer vos vitesses. Elles seront évidemment bien plus chères mais d’une efficacité redoutable.

Le pédalier est le système qui permet de relier la chaine au dérailleur et entrainer le roulement de vos roues. Un vélo de route comporte deux plateaux, un pour les vitesses supérieures et un pour les vitesses inférieures. La combinaison la plus courante est d’être équipé en 50/34 autrement dit un plateau de 50 dents et un autre de 34.

Quelles roues faut-il privilégier ?

Les roues sont l’une des pièces maitresse du vélo. Leur poids et leur rotation vont influer sur le comportement de votre vélo. La légèreté de ces dernières est favorable pour avoir un meilleur freinage et une meilleure capacité d’accélération. La taille de la jante joue sur l’aspect aérodynamique de votre vélo ainsi que sur sa rigidité. Cependant pour un cycliste amateur se contentera aisément d’une paire de roues légères et rigide à un prix raisonnable.

Freins sur jante ou à disques ?

Les freins à disques vous apporteront un freinage de meilleur qualité que les patins sur votre jantes que ça soit par temps pluvieux ou temps sec. Cependant il sera plus complexe de démonter votre roue avec ce système de freinage. Les patins à frein restent la solution universelle les cyclistes amateur et facile d’entretien.

Vous êtes attirés par les vélos à assistance électrique ?

Il permet de se déplacer quasiment sans efforts dans divers types d’endroits. Vous pourrez privilégier ce mode de transport même pour des distances assez longues car son autonomie sera souvent au dessus de 50km. En pratique sportive les montées deviendront des formalités et il se voudra un beau compromis pour prolonger vos activités physiques. Équipées d’une batterie, les VAE (vélo à assistance électrique) sont souvent lourds. Enfin leur prix est très élevé avec un prix moyen compris entre 1 500€ et 2 000€.