quelle distance parcourir à vélo

Voyager à vélo implique de faire des choix sur votre destination finale et donc sur la distance que vous allez parcourir durant votre itinéraire. En effet, en fonction de votre distance totale à parcourir à vélo vous devrez alors fixer un objectif quotidien en cohérence avec plusieurs paramètres :

La condition physique :

Un voyage à vélo ne s’improvise pas d’un jour à l’autre sans avoir au préalable fait quelques entraînements sur votre machine. Surévaluer votre condition physique pourrait être dramatique pour votre itinéraire vélo qui deviendrait un calvaire.

A titre d’exemple il est souvent de rigueur de se fixer un objectif de 100 kilomètres par jour sur votre vélo. Cela pourrait vite devenir une mauvaise idée si la fatigue se fait ressentir dès le second jour de voyage. Dans le cas d’une personne pratiquant une activité physique occasionnelle une base de 60-80 km/jour devrait être un objectif réalisable mais avant tout confortable.

A l’inverse pour une personne réalisant une activité physique régulière et se considérant comme affuté le challenge pourra être de parcourir des distances journalières approchant les 180km.

Enfin élément central du bon déroulement de votre voyage à vélo, l’alimentation et l’hydratation vous permettrons de tenir la distance sans éprouver trop de fatigue. Attention à ne pas attendre qu’il soit trop tard et d’être en pleine fringale …

Le but de votre voyage à vélo :

À nouveau il existe deux types de voyages possibles.

Le voyage culturel qui vous permettra de prendre le temps pour faire d’autres activités que de pédaler toute la journée (photographie, visite culturelle, mais aussi la simple balade et le temps d’apprécier le voyage). Auquel cas même si votre condition physique vous le permet, il faudra diminuer le nombre de kilomètres pour profiter de ces moments.

En revanche si votre voyage s’inscrit dans le cadre d’une cyclo sportive ou alors un défi physique alors vous souhaiterez abattre le plus de kilomètres le plus rapidement possible. Laissez-vous tout de même quelques instants pour immortaliser ces moments avec une petite photo.

La durée du voyage :

On ne s’improvise pas cycliste professionnel du jour au lendemain avec la condition physique de pouvoir enchaine trois semaines consécutives de vélo comme sur le Tour de France… Partir traverser une région ou un pays durant une semaine est enivrant mais miser sur plus de 2 semaines peut vite devenir un effort physique que vous auriez sous-estimé et donc finir par être un vrai calvaire durant lequel le plaisir aurait disparu pour la souffrance.

Les imprévus d’un voyage à vélo :

Vous n’êtes pas sans savoir que tout ne se passe pas toujours comme prévu sur votre vélo. Divers imprévus sont à envisager dans votre planification de distance.

Casse matérielle, crevaison, défaillance physique, condition météorologiques difficiles sont de nombreuses raisons qui pourraient pousser votre voyage à vélo à être revu à la baisse. C’est pourquoi il est conseillé de bien maitriser son itinéraire avec les solutions de transports à proximité en cas de besoin. Par ailleurs prévoyez aussi une marge d’erreur de 10% sur le calcul de votre itinéraire.  

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici