Découverte du casque Mârkö Helmets Tandem

Mârkö Helmets n’est peut pas être la marque de casque qui vous viendra en premier à l’esprit car ils sont surtout connus pour leurs équipements de motards. Créer à l’issu d’une rencontre en deux motards en 2009 qui les a poussé à développer leur premier casque de moto le Boréal. Quelques années après, la marque se lance sur le marché du cyclisme avec leur casque le Jet Tandem EN1078. Contacté par Mârkö Helmets, nous avons eu l’opportunité de tester ce modèle.

Description du casque

La volonté de la marque, Mârkö a été de mettre à profit son savoir faire de la moto pour proposer un casque adoptant un design vintage et urbain aux cyclistes. Il est composé d’une coque robuste en polycarbonate homologué CE EN1078. Vous pourrez le trouver en plusieurs coloris : Noir, Champagne, Crème, Titanium et Cherry. L’intérieur du casque est composé d’une mousse en tissu respirante, démontable et lavable. Le casque Mârkö Tandem est également composé d’une triple ventilation pour faciliter l’aération du casque lors des fortes chaleurs pour éviter la transpiration et il dispose d’une visière démontable. Cette dernière vient parfaitement protéger votre champ de vision et les possibles débris. Les oreillettes peuvent être déclipsées en fonction de vos préférences mais également des températures.

Le casque Tandem garantit une protection efficace de la tête et tout particulièrement la boîte crânienne lors d’une chute puisqu’il permet d’amortir en douceur le choc. Le casque n’est pas obligatoire à vélo même s’il est vivement recommandé et le Mârkö Tandem remplit bien son rôle de protection. Simple d’utilisation, il vous faudra bien ajuster le casque à votre tour de tête à l’aide de sa fermeture réglable située sur la sangle de la jugulaire et choisir la taille du casque adaptée.

Caractéristiques techniques :
Tailles : XS à XL.
Poids : 700g ( +/- 50g )
Homologation : CE EN1078.
Livré avec une housse de transport
Coque en polycarbonate
Intérieur en alcantara.
Mousse intérieur en tissu respirant, démontable et lavable.
Fermeture micrométrique.
Champ de vision large.
Visière homologuée CE EN 166 – EN 14458
Mécanisme de visière en aluminium.
Écran incolore anti-rayure fourni avec le casque.
Visière démontable
Triple ventilation

Les points forts et faibles du Marko Tandem

Après plusieurs semaines de test, nous avons pu nous faire notre propre avis sur ce casque. La réception de ce dernier fut fort agréable en découvrant que le casque était accompagné d’équipements de transports et que Mârkö nous avait aussi préparé quelques stickers très sympathiques. Même si le casque Tandem est imposant, son design vintage s’intègre de plus en plus avec les casques que l’on peut rencontrer sur le marché. Il se positionne d’ailleurs comme un concurrent direct du Kask Urban.

Nous avons beaucoup aimé le design très affiné de casque. La coque en polycarbonate est très bien travaillée et donne un effet très vintage au casque. La mousse intérieure en alcantara vient également apporter un très bel effet au casque et beaucoup de confort sur les parties qui touchent directement votre visage. Malgré un gabarit très imposant, la légèreté du casque est bluffante et on pourrait presque oublier qu’on le porte. Le champ de vision du casque est très large et permet, même avec la visière rabaissée, de voir tous les éléments qui vous entoure. C’est très rassurant pour un casque qui sera le plus souvent porté dans un milieu urbain avec d’autres automobilistes ou cyclistes. Enfin la possibilité de retirer la visière et les oreillettes est un vrai plus qui permet de transformer ce casque en fonction des saisons.

Nous aurions apprécié un système de serrage du casque au sein de la coque en complément des sangles de jugulaire. Nous vous recommandons de tester la tailler de votre casque en magasin en amont de votre achat car si vous souhaitez retirer les oreillettes le casque peut alors se retrouver un petit peu trop grand. Un système de serrage centrale de la coque en polycarbonate permettrait de résoudre cet inconvénient. Egalement, les oreillettes apportent un très bon confort mais c’est aussi au détriment de la sonorité. Nous avons trouvé qu’elles avaient un effet insonorisant qui peut être un peu dangereux pour un vélo dédié à un usage urbain.

Découvrez les casques Mârkö sur ce lien !

- COMMENT CHOISIR SON VELO -Guide vélo

LES DERNIERS ARTICLES

- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img