Julian Alaphilippe clasica San sebastian

Le récent porteur du maillot jaune, Julian Alaphilippe, pendant 14 jour sur le dernier Tour de France et élu super-combatif à décider de finalement venir défendre son titre sur la clasica San Sebastian comme l’a annoncé mercredi dernier son équipe Deceuninck-Quick-Step). 

Julian Alaphilippe avait annoncé à la fin du Tour de France vouloir penser à lui et sa famille cette année et prendre le temps de se reposer après une saison 2019 exceptionnelle conclu par un parcours incroyable sur la Grande Boucle. La trève aura été de courte durée car pas moins de une semaine après on peut finalement le retrouver sur la Clasica San Sebastian pour défendre le titre de l’épreuve World Tour qu’il avait gagné devant Bauke Mollema (Trek-Segafredo) en 2018.

Le numéro 1 mondial sera très bien épaulé puisqu’il retrouvera son fidèle coéquipier de montagne Enric Mas et son ami belge Dries Devenyns. Enfin la formation belge a décidé de faire confiance à sa nouvelle pépite, lauréat en 2019 du tour de Belgique le jeune Remco Evenepoel.

Qui pour lui contester la gagne ?

Côté adversaire, Julian Alaphilippe aura fort à faire avec le récent vainqueur du Tour de France Egan Bernal (Ineos). Seront présent aussi le local de l’étape Mikel Landa (Movistar) accompagné du champion du monde en titre et inusable Alejandro Valverde (Movistar). Le dauphin de Julian Alaphilippe en 2018 reviendra tenter sa chance. Enfin pour la Mitchelton-Scott on retrouvera les frères Yates. Niveau puncheurs on retrouvera le belge Greg Van Avermaet (CCC) et son compatriote qui a porté pendant plusieurs jours le maillot à pois Tim Wellens (Lotto-Soudal).

La course de 227.3 km au profil montagneux semble convenir à Egan Bernal même si les puncheurs et notamment Julian Alaphilippe feront office de grands favoris. La dernière ascension de 2.5 km à 11.3% de moyenne sera propice à une attaque à pas moins de 7 km de l’arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici